Comment permettre à bébé de bien s'éveiller ?
Bébé

Comment faciliter l’éveil de bébé ?

Lorsque l’on devient parent pour la première fois, c’est tout un flot de nouvelles questions que l’on se pose à chaque nouvelle étape de la vie de bébé. Une fois sortis de la maternité, les semaines se suivent et chaque jour qui passe est une nouvelle occasion de faire connaissance avec son enfant. On a envie de bien faire, et il est normal de vouloir accompagner au mieux le tout-petit dans son développement émotionnel et moteur.

Si les conseils que l’on peut recevoir sont très souvent contradictoires, il est préférable de se faire sa propre idée du meilleur accompagnement à offrir à son enfant. Et, les premiers mois, il n’est pas rare de se demander comment permettre à bébé de bien s’éveiller.

Quels sont les meilleurs jouets d’éveil ?

Il ne faut pas se mentir : au début, le jouet préféré des bébés, ce sont ses parents. Câlins, voix rigolotes, grimaces, jeux de mains… Il y a tout un tas de choses à faire pour communiquer avec son bébé et pour l’aider à se développer. Bien entendu, il existe aussi de nombreux jouets qui peuvent assez vite commencer à intéresser le tout-petit.

Il est difficile de ne pas citer, par exemple, l’indispensable Sophie la Girafe. Ce petit animal en caoutchouc accompagne les enfants depuis de nombreuses années. Née en France en 1961, elle est composée de caoutchouc 100 % naturel. Malgré quelques controverses apparues il y a quelques temps, il faut le dire : Sophie la girafe n’est pas dangereuse. Elle est par ailleurs entièrement conforme à la réglementation européenne. elle n’est pas mauvaise pour les enfants, au contraire, elle leur permet de développer tous leurs sens en tout sécurité.

C’est bien simple : à partir de trois mois environ, ce jouet qui traverses les âges et les générations peut devenir le meilleur allié de l’éveil d’un bout de chou. Sa texture douce en caoutchouc naturel sera très appréciée par bébé, autant par sa bouche que par ses petites mains. Son parfum naturel (celui du caoutchouc) ne manquera d’ailleurs pas de stimuler l’odorat de l’enfant. Ses couleurs douces ont toutes les chances de séduire le regard du bébé et d’attiser sa curiosité. Et lorsque le tout-petit parviendra à presser Sophie pour entendre le célèbre « pouet », cela a également toutes les chances de lui plaire.

Les premiers mois de la vie de bébé, il n’est donc pas indispensable d’investir dans des jouets complexes. Certains jouets très simples permettent en effet de participer activement à l’éveil de l’enfant.

Les premiers mois de la vie de bébé

Il est très facile de lire tout un tas de choses sur le développement moteur de bébé, sur les différentes étapes-clés et sur les périodes auxquelles des progrès « doivent » être visibles. Mais ce que l’on dit un peu moins, c’est que chaque enfant est différent, et, surtout chacun a son propre rythme. Un bébé n’est pas capable de développer plusieurs nouvelles capacités en même temps. Votre enfant ne marche toujours pas à un an ? Pas de panique, il parlera peut-être beaucoup plus tôt que d’autres enfants.

Au cours des premiers mois de sa vie, les changements, notamment en termes de motricité, se découvrent à vue d’oeil. Petit à petit, le jeune enfant commence par tenir sa tête de mieux en mieux tout seul. Il observe beaucoup, essaie d’attraper des jouets à sa portée, finit par se retourner sur le ventre tout seul… Les évolutions se font au fur et à mesure, et jamais toutes en même temps. Le meilleur des comportements à adopter est d’observer son bébé, et de l’accompagner au mieux dans ses différentes étapes.

Il existe une réelle pression, notamment de la part de professionnels de la santé « de la vieille école », mais aussi de la part des autres jeunes enfants. Mais il est extrêmement important de garder à l’esprit que chaque enfant possède son propre rythme, et qu’il est dangereux de sauter des étapes et de vouloir aller trop vite. Ainsi, il est de plus en plus déconseillé de « forcer » son enfant à tenir assis s’il n’est pas capable lui-même de s’installer dans cette position et d’en sortir tout seul.

Quelles sont les meilleures activités d’éveil ?

Pour aider son enfant à bien se développer, on peut aussi s’atteler soi-même à participer à son éveil. Encore une fois, il n’est pas forcément utile de se ruiner en achetant tout un tas de jouets sophistiqués. Si l’on a du temps et de la motivation, pourquoi ne pas concevoir soi-même certains jouets d’éveil ?

Une idée toute simple peut être celle de la fabrication de bouteilles sensorielles. Et il n’y a pas forcément besoin de grand chose. Des petites bouteilles, de la colle pour bien visser le bouchon, de l’eau, de l’huile, des colorants alimentaires, du riz, des paillettes alimentaires… Les combinaisons possibles sont nombreuses, et il existe par ailleurs tout un tas de tutoriels sur la toile. On peut être certain d’attiser facilement la curiosité de bébé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *