Comment bien choisir son biberon pour nouveau né ?
Bébé Maison

Comment bien choisir son biberon pour nouveau né ?

Choisir un biberon paraît simple en théorie, jusqu’à ce que l’on se mette à la pratique. Là, on se rend compte que c’est loin d’être évident, surtout au vu des nombreux modèles proposés par les boutiques de puériculture. Étant un élément indispensable pour bébé, il faut pourtant bien s’y mettre tôt ou tard. Pour vous aider, lisez nos conseils pour bien choisir un biberon bébé pour l’alimentation d’un nouveau né.

La matière

Le biberon est un objet indispensable pour nourrir et hydrater bébé au quotidien. Il faut donc privilégier les modèles pratiques (solides, facile à nettoyer et capables de garder la chaleur) pour faciliter son utilisation autant pour la maman que pour le nourrisson.

Jusqu’ici, le biberon en verre et le biberon en plastique répondent à ces critères. Mais comme toutes choses, ils possèdent des avantages et des inconvénients.

Biberon en verre

Pour l’heure, le biberon en verre est ce qu’il y a de plus pratique parce qu’il est facile à nettoyer. Il est aussi très solide car il supporte la stérilisation et la chaleur. Sa matière est ce qu’il y a de plus saine car il est fabriqué à partir de sable et recyclable à l’infini. Du 100% naturel ! Il est donc plus adapté aux premiers mois de bébé ou aux prématurés.

Seul bémol, il est plus lourd et il se casse en cas de chute, ce qui peut ne pas être très sécurisant pour le bébé, surtout lorsqu’il commence à avoir les mains agiles.

Biberon en plastique

Le biberon en plastique est, quant à lui, quasiment incassable. Il est plus conseillé aux mamans qui ont des bébés turbulents. Sa matière, sans bisphénol A, le rend léger comme une plume, ce qui le rend beaucoup plus maniable que le biberon en verre.

Seulement, il a tendance à ternir au fur et à mesure des utilisations. D’autre part, il retient les odeurs des aliments. Enfin, cela reste du plastique.

La contenance

Une fois le choix de la matière fait, il faut maintenant étudier les différentes contenances possibles. Ici, tout dépend de l’âge de l’enfant.

Pour un nouveau-né, il n’est pas forcément nécessaire de prendre un biberon de grande taille car de la naissance à son premier mois, bébé ne consomme qu’en petite quantité. Un biberon d’une contenance de 90 à 120 mL de lait suffit largement.

Ce n’est qu’après son premier mois que le nourrisson aura besoin d’un biberon d’une contenance plus élevée allant de 125 à 335 mL. Ce biberon va lui être utile pour les premiers repas, les jus de fruits ou l’eau.

La forme

La forme du biberon est une affaire de goût. C’est à chacun ses préférences entre biberon cylindrique, triangulaire, etc… Il ne faut juste pas oublié de miser sur un modèle facile à nettoyer et pratique à manipuler.

Biberon classique

Le biberon classique est de forme cylindrique. Il est le modèle le plus utilisé par les parents car il offre une bonne maniabilité et il est facile à laver. Par ailleurs, il possède un col large qui facilite la préparation du biberon. Mais ces avantages n’en font pas un biberon adapté aux bébés qui souffrent de colique, de régurgitation ou d’aérophagie.

Biberon coudé

Puis, il y a le biberon triangulaire ou le biberon coudé. Il a l’avantage d’être équipé d’une valve anti-colique sur la tétine qui respecte le rythme de tétée du bébé. Grâce à son système d’inclinaison à 30°, le tétine est toujours remplie pour faire plaisir à bébé. Tout comme le biberon classique, il offre aussi une bonne prise en main mais il n’est pas très facile à nettoyer.

Biberon ergonomique

Le biberon ergonomique s’ajoute à la liste. Bien souvent, il possède une forme atypique qui amuse les tout-petits. Certains modèles possèdent des poignées qui ont été bien pensées pour que bébé puisse le manipuler facilement en grandissant. Petit hic, il est difficile à nettoyer.

Le type de tétine

Le choix de la tétine est très important car il va déterminer si bébé va apprécier le biberon ou non. Il en existe 2 types.

Tétine caoutchouc

La tétine en caoutchouc, généralement de couleur jaune, est la plus utilisée et la plus recommandée durant l’allaitement. Elle est fabriquée à partir de matière entièrement naturelle et reste de meilleure qualité. Effectivement, elle est beaucoup plus souple, ce qui en fait un bon allié pour les bébés qui ont du mal à téter.

Seulement, elle possède un goût et une odeur que bébé pourrait ne pas apprécier. Elle n’est pas très résistante sur le long terme.

Tétine silicone

Enfin, il y a la tétine en silicone qui est généralement de couleur transparente. On en trouve de plus en plus dans les rayons puériculture. Les mamans l’adorent parce qu’elle est complètement inodore et n’a aucun arrière goût à l’inverse de la tétine en caoutchouc. Elle résiste très bien au lavage et sa couleur permet de contrôler le flux de lait.

Petit souci, elle doit se changer régulièrement pour garantir une bonne hygiène. D’autre part, elle est beaucoup moins souple que le modèle précédent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *